Web Metrics and Site Analytics by NextSTAT

Les Pintades est une collection d’ethno-guides touristiques qui décodent le mode de vie
des femmes dans les grandes villes du monde, créée par deux journalistes françaises,
Layla Demay et Laure Watrin.

Le concept et ses origines :
En 2004, Layla Demay et Laure Watrin entreprennent la rédaction d’un ouvrage
décodant le mode de vie des femmes new-yorkaises, mélange de chroniques
journalistiques et d’adresses. L’ouvrage Les Pintades à New York sert ensuite de matrice
pour la publication des autres ouvrages de
la collection, que Layla Demay et Laure
Watrin décident de créer après la sortie de ce premier livre.

Le concept consiste à porter un regard décalé sur les coulisses féminines des grandes villes
du monde. Les livres sont écrits par des journalistes françaises qui vivent dans les villes
en question. Elles s'appuient sur une enquête journalistique de fond, de nombreuses
rencontres et interviews.

Les Pintades décodent et analysent les modes de vie des habitantes des villes visitées, dans
le but d’en faire découvrir les us et coutumes. Chaque ouvrage est construit sous forme de
chroniques qui décrivent le quotidien des femmes (mode, beauté, engagement citoyen,
condition féminine, monde du travail, enfants, séduction, vie sexuelle...) en fonction du
contexte social et politique de leur pays. Chaque ouvrage livre également
un carnet d’
adresses.

Le choix de ce titre éponyme est un clin d’œil aux « noms d’oiseaux » souvent donnés
aux femmes. Pour Layla et Laure, être une
Pintade, n’est pas péjoratif, c’est être une
femme de son époque qui n'a avant tout rien d'une bécasse.

Le concept des Pintades a également été décliné à la télévision, avec la réalisation de trois
documentaires pour Les Nouveaux Explorateurs sur Canal + :
Londres, Rio, New York.
Qui sommes nous ?